lundi 19 avril 2010

Creaconference 2010 : L'experience créative


La 8éme édition de Creaconference s'est déroulé du 15 au 18 avril dans la belle ville de Sestri Levante et si vous souhaitez vivre une expérience créative prenez vos places pour 2011. J'aurais bien aimé faire un article très critique, et prendre plus de recul pour parler de cet événement comme un journaliste aurait pu le faire: mais cette posture m'est définitivement impossible.

J'ai vécu, pendant ces 5 jours, une expérience créative. Je n'ai pas arrêté d'être dans mon élément, de baigner dans les idées, de jouer des concepts, d'animer et d'être animer, de vivre le changement et l'innovation. Ce fut une cure! Je n'ai pas arrêté de produire des idées, de m'amuser et d'apprendre. Et pourtant je ne suis pas parti de Paris pour cette conférence en étant convaincu de trouver ce que je cherche. Pour aller vite je cherche à comprendre les postures créatives du scientifique et de l'ingénieur pour ensuite les favoriser ou les assister. Si vous venez de regardez la vidéo si dessus peut-être sentez vous un léger décalage. En fait il ne faut se laisser tromper par ma façon de prendre des photos liés au fait que je cherche à capter l'ambiance avec le moins de visages identifiables en espérant éviter les problèmes de droit à l'image. Dans cette vidéo vous ne voyez pas toutes les expos et ateliers, et les programmes que je ne pourrais pas suivre pleinement en prenant tout le temps des photos.

Les programmes:
  • Creative problem solving (CPS) Thinking Skills
  • The Art of inventing ideas
  • Creativity: Accelerating change within the corporate world
  • Process, Tools & Technics for new product development
  • Certification in Foursight
  • Tools & techniques for CPS thinking skills
  • Arts & the creative process

J'ai suivi le programme "The Art of inventing ideas" en Français. Cette formation montre l'apport d'un rythme lent dans l'élaboration des idées. Cette méthodologie très complémentaire de l'approche dynamique couramment apporté par la pratique classique du "Creative Problème Solving" autorise un éloignement plus profond et plus sensible. Bien que j'ai du réapprendre à prendre le temps, cette méthode laisse se développer un imaginaire au sein d'un groupe. Cette formation d'un peu moins de 3 jours passe à toutes vitesse -malgré la méthode comme quoi la relativité existe bien!- et est dispensé par un trio d'exception: Isabelle Jacob (créatrice du réseau www.iris-consultants.com), Guy Aznar (www.creativite-conseils.com) Stéphane Ely (www.elycorp.com) qui sont trois personnages incontournable dés que l'on parle de créativité en France. 
Nous avons pu appliquer cette approche sensible à des cas pratiques telle que comment faire de l'existence de l'iPad une opportunité pour les libraires. Nous nous sommes servi de ce cas pratique pour découvrir des méthodes, graphiques, corporelle ou narrative, introspective ou projective qui apportent des résultats plus connectés avec l'imaginaire du groupe. Cette formation m'a fait aussi prendre conscience des différents rythmes dans l'élaboration des concepts que l'on observe dans le  travail du scientifique. A ce propos, Guy considère que la pensée du scientifique adopte un rythme encore plus lent, ce qui pour moi, ouvre la question du rythme dans la recherche: dans les aspects expérimentaux, dans l'élaboration du questionnement, dans l'évaluation des modèles et aussi dans la gestion "projet" d'un programme de recherche.

Les ateliers:

Il est impossible d'oublier l'apport des ateliers dans cette conférence. Nous sommes d'ailleurs plusieurs à être déçus d'être incapable de les voir tous. Plus de 50 ateliers avec des passionnés de créativité qui montrent des points de vues, des réflexions, des approches ou des expérimentations différentes. Sans vouloir faire une sélection "hédoniste" ou un best-off malhabile de ces micro formations , voici  plus les ateliers  aux quels j'ai participé, l'idée étant de partager avec vous les thèmes qui m'attirent (n'hésitez pas, d'ailleurs, à mettre en commentaire les ateliers qui vous ont marqués et qui ne seraient pas présent dans cette liste).

Les rencontres:
Je n'arriverais pas à restituer la richesse et l'intensité des rencontres que l'on peut faire dans le cadre de cette conférence. De part sa nature, Creaconference -comme Crea-France d'ailleurs- apporte des liens très forts entre des professionnels et ou passionnés de créativité, parfois évangélistes esseulés ou précurseurs dans leurs entreprises. J'ai été surpris de croiser des participants avec lesquels je partageais les mêmes questionnements, et les mêmes ressentis. La proximité avec les "vedettes", qui sont loin de se comporter en tant que telles, est marquante et même touchante. C'est dans le cadre des "after" festives, pendant les repas, ou ces pendants petits moments de pause entre deux ateliers de Creaconference que j'ai rencontré des personnes qui gagnent à être connues comme Sylvie Courcelle Labrousse que je ne cesse de copier pour monter mes activités créatives aux sein des Bell Labs, comme Stéphane Ely  avec qui j'ai pu partager sur le management de innovation. Je me souviendrais des discussions avec Isabelle Jacob sur l'arrivée des méthodes créatives en France, du soutien que m'ont apportés Olwen Wolfe (www.worlding.com) et Delphine Batton pour l'atelier que je prépare et de bien d'autres moments que je ne pourrais vous restituer rapidement. Ce sera, à ce propos, un challenge créatif intéressant de garder cet esprit malgré la popularité croissance de cette conférence. Il y a dans cet identité créativement décalée une valeur essentielle.

Et pour conclure
La communauté Française, Francophone et Crea-France était d'après ce que j'ai pu comprendre particulièrement bien représenté cette année. Et je tiens à mettre en avant l'atmosphère qu'amène la philosophie multi-langue des cette conférence. Entendre l'Italien, L'anglais et le Français, m'a charmé et donne un véritable cachet international à cet événement comparée à une conférence "monotonolinguale". Je finirais par un remerciement sans borne pour le staff de Creaconference et Sophie Gobet qui nous ont, tout bonnement, permis de vivre pleinement cette conférence en nous simplifiant la vie. Un évènement vous l'aurez compris que je recommande, donc... inscrivez vous!



Creaconfence 2011: 13 au 17 avril 2011.



3 commentaires:

julien a dit…

Merci bcp pour ce compte-rendu ! On se prend à partager ton enthousiasme... :-)

Anonyme a dit…

Bel article qui partage les apports extrèmement riches, cette émotion et cette ambiance si particulière de CréaConférence !!!
Ced

Delphine Batton a dit…

quelle belle description de CREA !
n'hésite pas à nous recontacter pour ton atelier pour le colloque !!!